Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC À définir
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Teintures végétales traitant l'Herpès labial

Elles doivent être riches en tanins. Le terme de "tanin" est une appellation décrivant l'action de certaines plantes pour tanner les peaux de bête en vue d'assurer leur conservation et préparer les cuirs. Scientifiquement, nous devons à présent prendre en compte leurs formulations chimiques. Le terme global qui remplace le mot tanin est "composé polyphénolique" : c'est à dire que plusieurs molécules de phénol s'associent pour former divers composés, par exemple les acides tannique, gallique, ellagique etc.

Dans les plantes, ces polyphénols sont associés à des protéines, des alcaloïdes ou à des sucres. Ils sont libérés soit par hydrolyse, soit par oxydation. C'est pourquoi les polyphénols sont antioxydants au niveau cellulaire.

des teintures végétales traitant l'herpès labial sont riches en tanins

Quelques polyphénols symples

Les polyphénols  sont extraits des plantes par épuisement à l'alcool. En réalisant ces extraits à partir de plantes fraîches, sont obtenues des teintures mères. A partir de plantes sèchées, on aboutit à des extraits hydro-alcooliques. Dans les deux cas, les propriétés sont identiques.

La Pharmacopée européenne indique pour chaque plante autorisée les méthodes et les normes à respecter pour les teneurs minimales en composants actifs, l'absence de pesticides etc...

Les polyphénols possèdent de nombreuses propriétés utilisables en médecine humaine et animale : appliqués sur la peau, ils sont antiseptiques, bactéricides, antiviraux, astringents, anti-inflammatoires et vasoconstricteurs. Ils assurent une protection locale en imperméabilisant pour partie les couches cutanées superficielles.

La formulation de SilveRpès comprend des extraits de la racine de bistorte particulièrement riche en composés polyphénoliques.

Dans SilveRpès, son rôle est multiple

  1. En tant qu'astringent, ils vont favoriser la cicatrisation du bouton de fièvre. En outre, la réduction de la pression sur les terminaisons nerveuses induira une diminution de la douleur ressentie localement.
  2. En tant qu'antiseptique bactéricide, ils vont empêcher la surinfection des lésions herpétiques.
  3. Comme anti-inflammatoire, ils vont participer à la reconstruction des tissus.
  4. Toutefois l'action la plus significative se retrouve au niveau de ses propriétés antivirales. De récentes thèses ont décrypté le mode d'action du virus de l'herpès labial (HSV1). Pour se multiplier le virus doit obligatoirement pénétrer dans les cellules pour ensuite gagner le noyau où il réalisera l'ensemble de son processus reproductif. On sait également qu'à l'instant même où il pénètre la cellule, celle-ci se trouve irrémédiablement endommagée. A ce stade, les molécules antivirales du type Acyclovir ne peuvent pas encore agir ; pas plus qu'elles ne le pourront lors de la pénétration de ce virus dans le noyau. L'Acyclovir n'intervient qu'au stade de la tentative de synthèse de l'ADN viral, mais n'évite pas le carnage cellulaire qui précède. Or, il a été prouvé que les polyphénols contenus dans ces extraits de plantes empêchent la pénétration du virus dans la cellule : ils agissent avant les dégâts cellulaires.

C'est pourquoi les topiques destinés à combattre les boutons de fièvre doivent être appliqués dès les premiers picotements.

 

Commander le roll-on SilveRpès : Bouton de fievre traitement à base d'huiles essentielles.